AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i don't need another friend. [r.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Largo Harper
down the road i go...
avatar

♘ MESSAGES : 174
♘ PSEUDONYME : gloomyroad
♘ CRÉDITS : .liloo_50 & tumblr
♘ MULTICOMPTES : etta visconti & jill julliard
♘ DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2012

EYE OF THE TIGER.
Répertoire:

MessageSujet: i don't need another friend. [r.]   Sam 30 Juin - 20:45

Largo débauchait tout juste. De garde à la caserne ces quarante-huit dernières heures il n’avait que peu dormi la nuit passée. Il fallait dire que même les soirs où il ne travaillait pas, ses cauchemars le tenaient éveillé et il trouvait rarement le sommeil avant l’aube. Il était donc exténué, abattu, mais au lieu de le guider vers son appartement où il aurait pu enfin se reposer, les pas de Largo le menèrent vers le Dingo, repère des Greasers. Il n’y passait pas tout son temps libre, surtout parce qu’il détestait les bagarres un peu trop fréquentes à son goût, mais c’était un lieu qu’il affectionnait pour des raisons personnelles. Son propriétaire, et chef du clan, Kyng Cummings était l’un de ses plus vieux amis. Pourtant diamétralement opposés, les deux hommes s’étaient entendu dès leur plus jeune âge et partageaient encore aujourd’hui un lien amical très fort. Tous les deux n’avaient pas été franchement gâtés par la vie et s’ils ne passaient pas des nuits entières à se plaindre des drames qui jalonnaient leur vie, ils appréciaient se retrouver ensemble pour passer une soirée autour d’une – ou plusieurs – bonnes bières fraîches. Et une bonne bière fraîche était exactement ce dont il avait besoin ce soir.

S’arrêtant quelques minutes à l’entrée pour se griller une clope il passa sa semaine en revue. Retrouvailles éprouvantes avec Kensi. Enième coup d’éclat avec Alice. Deux personnes tuées dans un incendie sur lequel ils n’étaient pas arrivés à temps… Le bilan n’était pas brillant. Il écrasa son mégot du bout de sa botte militaire usée jusqu’à la corde et entra dans le bar. Il repéra bien vite une silhouette qu’il connaissait bien, debout près du bar à discuter avec l’un des serveurs, un jeune homme tout juste sorti de la puberté qui semblait perdre ses moyens à vue d’œil. Largo observa la scène, amusé avant de s’avancer d’un pas rapide pour se glisser dans le dos de la jeune femme et l’enlacer tendrement. « Bonsoir belle inconnue. » Souffla-t-il dans son cou en déposant un baiser sur sa joue. Jordan Knowles, sa plus vieille amie. Il sourit pour lui-même en pensant qu’à chaque fois qu’il la présentait comme telle elle le corrigeait pour qu’il précisait que le vieille tenait pour leur longue relation et non pour son âge. Belle brune plantureuse, elle avait toujours fait tourner les têtes. Elle avait d’ailleurs fait tourner celles de Kyng et Largo quand ils étaient encore adolescents. Le pompier avait même eu une brève histoire avec la jeune femme sulfureuse avant qu’ils ne décident que l’amitié était plus importante. « Désolé petit mais celle-ci ne joue pas dans la même cour que toi. » Il adressa un clin d’œil au jeune barman qui retourna à sa tâche, le rouge aux joues. Largo se décala d’un pas, gardant une main sur la taille de Jordan. « Le pauvre allait finir par avoir un arrêt cardiaque, qu’est-ce que tu étais entrain de lui raconter ? » Rit-il en posant un regard tendre sur son amie. Il la savait joueuse et séductrice, nul doute qu’elle appréciait de voir les jeunes – et les moins jeunes – perdre la tête quand elle entrait dans une pièce. Il fit signe au barman de lui servir une bière et se jucha sur un tabouret. Il était heureux d’être tombé sur Jordan. Ce soir il mettrait au placard, Alice, Kensi et ses cauchemars nocturnes pour simplement profiter de la compagnie de son amie.


_________________

And the arms of the ocean are carrying me. And all this devotion was rushing out of me. In the crushes of heaven for a sinner like me. But the arms of the ocean delivered me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Knowles

avatar

♘ MESSAGES : 78
♘ PSEUDONYME : Marine
♘ CRÉDITS : same mistakes
♘ DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2012

EYE OF THE TIGER.
Répertoire:

MessageSujet: Re: i don't need another friend. [r.]   Mer 4 Juil - 17:49

Les jours se suivent mais… se ressemblent beaucoup pour la jeune Jordan. Lassée par ce quotidien qui ne lui permet pas de s’épanouir convenablement, elle trouve du réconfort auprès de ses amis ou un verre d’alcool. Ces derniers temps, elle les enchaîne encore et encore, chaque soir. C’était devenu un petit rituel, son échappatoire. Assise sur un tabouret devant le comptoir de Dingo, elle retardait le moment où il lui faudrait se coucher, dormir puis se réveiller et se traîner en dehors de son lit pour un travail qui ne l’intéressait guère. Sa vie n’était pas des meilleures, mais jamais elle se plaignait. Pour cause, elle endossait toujours le rôle de celle qui écoute, et non celle qui est écoutée. Elle n’a jamais aimé parler d’elle et ce n’était pas près de changer. Elle était comme cela et personne ne parviendrait à modifier ne serait-ce qu’un poil de son caractère, de sa personnalité forte et déterminée. Cette soirée-là ne dérogeait pas à la règle. Le regard rivé sur son cocktail, elle touillait énergiquement le doux mélange. Rien de bien excitant, n’est-ce pas ? Détrompez-vous : Jordan ne s’ennuyait jamais. Sa plastique de rêve attire bien des regards et attise les jalousies. Jamais elle ne passe inaperçue, jamais un homme (ou une femme) ne la laissait seule sur son tabouret. Perdue dans ses pensées, c’est la voix d’un serveur qui la ramena sur Terre. Détournant ses yeux de son verre, elle les plongea dans ceux de l’homme qui lui faisait désormais face, d’une posture peu assurée. Un léger sourire se dessina instantanément sur ses lèvres : l’effet que sa beauté faisait sur les hommes l’amusait toujours autant. Finalement, il parvint à articuler quelques mots, puis à tenir une conversation. La jeunesse et la gêne du serveur attendrissaient presque la jeune femme. Mais cela ne dura guère longtemps car une voix masculine qu’elle reconnaîtrait entre milles parvint à ses oreilles et stoppa net le serveur dans son élan.

Un large sourire, cette fois-ci, s’empara des lèvres de Jordan et illumina son visage. Laissant les lèvres de Largo se poser sur sa joue, elle l’écouta casser tout espoir au serveur tout en se retenant de rire. Il n’y avait définitivement que lui pour agir de la sorte, et c’était bien pour cela qu’elle l’appréciait tant. Ils avaient eu par le passé une histoire d’amour qui n’avait guère duré, et pourtant cela n’avait en rien abîmé leur complicité et leur amitié de longue date. Tout simplement parce qu’ils s’appréciaient bien trop pour être un couple mais aussi pour vivre l’un sans l’autre, sans le soutien indéniable et puissant de l’autre. Lorsque le serveur adressa un sourire gêné et triste à la jeune femme, elle ne put s’empêcher de lui rendre la pareille puis le regarda s’en aller, la tête baissée. Se tournant ensuite vers son ami, elle lui donna un léger coup de coude dans les côtes et lui répondit enfin. « Pas une once de culpabilité dans tes yeux. Harper, j’espère que vous avez honte de vous. » répliqua-t-elle, taquine, avant de déposer à son tour un baiser sur sa joue. Qu’était-elle en train de lui raconter ? Pas grand-chose, pour tout avouer. Mais désireuse de jouer un peu avec son ami, elle reprit. « Que je rêverai de faire l’amour sur ce comptoir, sauvagement. » Elle s’empressa d’ajouter. « Avec lui, bien entendu. Ne t’imagine pas des choses. » Un rire s’échappa aussitôt de ses lèvres. Puis, reprenant son sérieux, elle le questionna. « Comment va ce cher Harper ? Un peu plus, et je dépérissais de ne plus te voir dans le coin. » Ces derniers soirs, Jordan avait passé la soirée seule, ici, sans ses amis habituels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Largo Harper
down the road i go...
avatar

♘ MESSAGES : 174
♘ PSEUDONYME : gloomyroad
♘ CRÉDITS : .liloo_50 & tumblr
♘ MULTICOMPTES : etta visconti & jill julliard
♘ DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2012

EYE OF THE TIGER.
Répertoire:

MessageSujet: Re: i don't need another friend. [r.]   Dim 8 Juil - 18:48

Malheureux étaient ceux qui n’avaient pas la chance d’avoir Jordan dans leur vie. Largo se félicitait souvent d’avoir réussi à conserver cette amitié qui lui était si précieuse. Une amitié qui ne semblait pas évidente aux yeux du reste du monde. Il fallait dire qu’entre la brune flamboyante au caractère bien trempé et l’ancien militaire peu bavard, ces deux là formaient un duo des plus originaux. Mais c’était très certainement leurs différences qui leur permettaient de si bien s’entendre. Largo aimait la fougue et la passion de Jordan, il savait que s’il avait besoin de reprendre pied, de retrouver un semblant de sourire et d’optimisme il n’avait qu’à retrouver sa meilleure amie où qu’elle soit. Sa franchise lui donnait toujours un bon coup de fouet et il ne comptait plus le nombre de fois où la brune l’avait – très justement – remis à sa place alors qu’il se laissait un peu trop aller. S’il ne se confiait guère à grand monde, Largo avait souvent l’air de porter le monde sur ses épaules. Jordan l’aidait à se sentir un peu plus léger, à cesser de culpabiliser pour le malheur des autres et à se concentrer sur son propre bonheur. Jamais il ne pourrait lui rendre le quart de ce qu’elle lui avait apporté au cours des années. Mais il essaierait…

Un rire s’échappa de ses lèvres alors que la brune répliquait avec tout son piquant. Il coula un regard vers le comptoir avant de reposer ses prunelles sur le corps de la belle pour remonter jusqu’aux siennes et lui adresser un franc clin d’œil complice. « Oh crois moi, mon imagination est facultative. J’ai des souvenirs encore bien précis de ce que dissimulent ces courts vêtements… » Répondit-il sans baisser le ton – la musique couvrait déjà ses paroles, et tout le monde était au courant de leur petite histoire passée. Il attrapa son verre et le sirota en désignant le tabouret à ses côtés pour que son amie y prenne place. Il haussa vaguement les épaules avant de lui adresser un regard inquisiteur. « Tu sais, si je te manque tant, tu peux m’appeler. Ou passer me voir à la caserne. Je ne suis plus à l’autre bout de la planète. » Il savait que Jordan n’aimait pas s’imposer dans la vie des autres, mais il aurait aimé qu’elle le fasse dans la sienne. Depuis le temps, il continuait toujours d’espérer qu’elle se tourne vers lui comme il se tournait vers elle quand tout partait à vau-l’eau. Mais si le jeune pompier n’était pas du genre à se confier et épancher ses peines, la carapace de Jordan était encore plus difficilement craquage. Mais après vingt ans d’amitié il avait toujours une immense difficulté à lui extorquer quelques confidences. De son pied il rapprocha le tabouret de la jeune femme du sien pour pouvoir se pencher vers elle et croiser plus profondément son regard. « Je suis sérieux Jordan, je suis là. N’importe où, n’importe quand. » Il sentait bien que son amie n’était pas au meilleur de sa forme, et c’était à son tour d’être là pour elle. Il avait déjà bien du mal à supporter toutes les merdes qui jonchaient son chemin en ce moment, si en plus elles se mettaient en travers de lui et Jordan il ne le supporterait pas. Il avait beau avoir ses propres soucis, ça ne l’empêcherait jamais d’être présent pour ses amis, il voulait que la brune en prenne conscience.

_________________

And the arms of the ocean are carrying me. And all this devotion was rushing out of me. In the crushes of heaven for a sinner like me. But the arms of the ocean delivered me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Knowles

avatar

♘ MESSAGES : 78
♘ PSEUDONYME : Marine
♘ CRÉDITS : same mistakes
♘ DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2012

EYE OF THE TIGER.
Répertoire:

MessageSujet: Re: i don't need another friend. [r.]   Sam 14 Juil - 19:49

« Je hante donc encore ton esprit et tes rêves les plus fous. » fit-elle, songeuse, un sourire amusé sur les lèvres avant de reprendre. « Explique moi pourquoi nous sommes amis Harper, j’ai quelques doutes. » plaisanta-t-elle ensuite, avant de lui donner un léger coup dans les côtes. Souvent, on ne croyait pas à leur amitié solide et pourtant il n’y avait rien de plus entre eux. Ils avaient essayé une relation amoureuse mais ils en étaient revenus au point de départ : ils étaient amis et rien ne changerait pas. Pas même la volonté à construire quelque chose ensemble, à être un couple. Ils n’étaient tout bonnement pas compatibles pour une vie à deux. Certes, leurs parties de jambes en l’air ont été parfaites mais le sexe ne fait pas tout et surtout n’est pas le maître : parfois, l’amitié prend le dessus, comme ici. « Tu me connais. » répliqua-t-elle tout simplement, lorsqu’il lui annonça qu’elle pouvait l’appeler ou passer lorsqu’elle le souhaitait à la caserne où il travaillait. Elle n’aimait pas cela. Malgré le nombre d’amis qu’elle possédait, Jordan était une âme solitaire, indépendante. Elle en éprouvait le besoin, cela faisait partie de sa personnalité et personne ne parviendrait à la changer, pas même un vieil ami comme Harper. Lorsqu’il rapprocha son tabouret du sien, elle planta son regard dans le sien et le fixa intensément. Elle n’en démordit pas et quelques poignées de secondes passèrent dans le plus grand des silences. Enfin, entre eux, car l’atmosphère du bar était des plus bruyantes. Finalement, elle se décida à reprendre la parole. « Je suis sérieuse aussi et tu le sais. Tu ne m’as pas changé en vingt ans, ce n’est pas aujourd’hui que tu y parviendras. Mais je prends note, si ça peut te faire plaisir. » Toujours une petite dose d’humour dans ses paroles, même si elle pensait tout ce qu’elle venait d’énoncer. On ne la changerait pas. « De toute façon, je risquerais fortement d’anéantir tes chances de rencontrer de belles femmes si je traînais sans cesse dans le coin. » Elle souhaitait le voir heureux, au moins une fois dans sa vie. Il le méritait. Un éclat de rire s’échappa doucement de ses lèvres et elle accompagna ce geste en posant une main sur l’avant-bras de Largo. Continuant de le fixer, elle reprit. « Et n’ose même pas me contredire. »
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i don't need another friend. [r.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
i don't need another friend. [r.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tulsa, Oklahoma. :: Côté ouest. :: Dingo-
Sauter vers: